La manufacture B.R.M LANCE B.R.M LUXURY

B.R.M LANCE B.R.M LUXURY

B.R.M LANCE B.R.M LUXURY

B.R.M (Bernard Richards Manufacture), la célèbre manufacture de montres haut de gamme et personnalisables de Magny-en-Vexin dans le Val-d’Oise, se lance dans la création joaillière et commercialise une gamme de bijoux pour femme et homme. Fidèle aux sports mécaniques et à l’ADN de la marque, cette nouvelle collection lancée sous la marque B.R.M Luxury plaira aux passionnés de sports mais pas seulement. Sandrine Marcot est allée à la rencontre de l’homme qui est à l’origine de cette belle maison, Bernard Richards, pour connaître les ambitions de la nouvelle marque sur le marché français.

B.R.M crée la surprise en fabriquant également des bijoux pour femme. Pourquoi ce nouveau segment ?

La gamme féminine est venue naturellement en continuité des bijoux en titane, fabriqués pour les hommes. La demande a émané de nos clients hommes eux-mêmes. Ils ont rapidement réclamé des bijoux en or et ont souhaité que leur épouse puisse porter les mêmes que les leurs, en version plus fine. Cette cible d’hommes est souvent propriétaire de voitures GT ou de voitures puissantes ou encore ils aiment tout particulièrement ce type de voiture. Ils sont plusieurs centaines de milliers en France. Donc nous avons rapidement réfléchi à la déclinaison de ces bijoux pour les femmes. Une pièce sur deux est vendue aux femmes aujourd’hui. Nous en sommes ravis et sommes très optimistes pour les bijoux femme de la marque B.R.M Luxury.

Pensez-vous que cet engouement provienne justement de la différenciation que vous avez donnée aux bijoux ? qu’il vienne du fait que leur design ne ressemble à aucun autre ?

Au départ, nous avons conçu des modèles très sportifs comme les disques de freins que nous produisions aussi pour nos porte-clés et boutons de manchettes. Nous avons travaillé le point perlé qui est un point d’horlogerie pouvant être assimilé à du perlage. C’est une texture très particulière qui n’est pas encore utilisée dans la bijouterie. Nous l’avons associé aux pierres dures (lapis lazuli, œil de tigre, rhodonite…) qui apportent de la couleur. Nos bijoux sont de qualité horlogère, ce qui est très rare sur le marché. Les produits se distinguent aussi par une finition très mate, très brossée et peu polie, comme nos montres, pour garantir la même qualité et durabilité. Une autre raison à cet engouement peut être le fait que nous que nous soyons une manufacture française. Les bijoux sont fabriqués en France de façon encore artisanale. Nous n’achèterons jamais de pièces à l’étranger pour les revendre en France. Les pierres dures sont taillées en Allemagne puis posées à la main dans nos ateliers. Les clients apprécient énormément que les bijoux soient fabriqués
chez nous.

Vous allez certainement travailler avec les détaillants pour commercialiser cette gamme de bijoux ?

Pour la collection horlogère B.R.M Chronographes, nous vendons via notre site Internet brm-chronographes.com et grâce à notre force de vente auprès des détaillants et sur les circuits automobiles. Concernant les bijoux, nous avons identifié en France une cinquantaine de points de vente pouvant commercialiser la marque B.R.M. Luxury. Nous allons dans un premier temps proposer la gamme actuelle de bracelets et colliers puis les nouveautés dès le mois de septembre 2021 aux détaillants. Nous sommes prudents et avançons petit à petit. Nous avons déjà référencé la marque dans cinq points de vente en France, dans lesquels plusieurs produits ont fait l’objet d’une nouvelle commande. Après avoir commencé à proposer notre gamme de bijoux lors des événements auxquels nous participons le week-end, nous avons dû recruter deux personnes à temps complet et investir dans deux outils de production neufs. Nous rencontrons un réel succès. Nous ne sommes pas encore une marque connue dans le segment de la bijouterie, ni pour les hommes ni pour les femmes, mais nous sommes optimistes en constatant l’engouement des clients pour nos produits. Comme pour la montre, le site internet dédié aux bijoux sera prochainement doté d’un configurateur permettant de créer et de personnaliser son bijou en quelques clics.

Nourrissez-vous des ambitions internationales pour B.R.M Luxury ?

Dans l’horlogerie, nous avons supprimé beaucoup de pays pour rester concentrés sur 4 ou 5 pays phares. Nous allons faire de même pour la bijouterie en privilégiant néanmoins le marché français. Nous sommes totalement indépendants et ces fabrications nécessitent des investissements lourds. Nous souhaitons donc d’abord développer le marché français puis, lorsqu’il sera performant, nous élargirons nos ventes à l’international.

 

UBH magazine N°40 - mai-juin 2021